Le bilan de l’année 2015 des activités de l’EPU

L’European Polio Union a été bien active en 2015 dans sa mission de fédérer les « polio survivors » et de sensibiliser les pouvoirs publics à leurs difficultés. Il faut dire que, sous la présidence dynamique de John McFarlane, le Conseil d’Administration, dont fait partie notre président Daniel Peltzer, ne chôme pas et se réunit tous les lundis matins par téléconférence.

Parmi les réalisations de cette année, soulignons en particulier les éléments suivants :
- L’EPU est intervenue pour la reconnaissance du syndrome post-polio au Pays Basque et au Portugal : un groupe de soutien de polios s’est constitué et est actuellement en pourparlers avec le gouvernement régional espagnol et des contacts ont été établis avec des polios portugais.

- Au début de l’année 2015, l’EPU a participé au Forum Economique Mondial à Davos et a développé des contacts avec l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Une rencontre avec le nouveau chef de l’unité de polio de l’OMS pour parler de l’après éradication du virus et de la façon dont les polios seront soutenus dans le futur est prévue.

- Une nouvelle collaboration avec le Rotary International : acteur majeur dans le programme d’éradication du virus de la polio, le Rotary se penche actuellement sur une deuxième étape d’aide aux polios. Dans ce contexte, l’EPU est en contact avec le PDG des Relations Internationales et le Président mondial du Rotary International afin de développer un programme concentré sur les besoins des polios et sur des conseils pratiques relatifs à leur vie quotidienne. L’EPU et le groupe action du Rotary ont signé un accord de collaboration relatif à ce nouveau projet.

- Un accord a été conclu avec Amazon : l’EPU recevra un pourcentage sur les commandes faites à Amazon, à partir du site web de l’EPU. Un sponsoring Win-Win !

- L’EPU n’a pas limité son action à l’Europe : l’association a collaboré à l’organisation et au contenu du programme de la première conférence australo-asiatique sur le syndrome post-polio, qui se tiendra à Sydney en septembre 2016, et est régulièrement en contact avec des organisations en Amérique du Sud et en Asie.

Enfin, au niveau de la communication, une page Facebook (European Polio Union) et un compte Twitter (@europeanpolio) ont été créés.