Ter Helme fête ses 40 ans

Ter Helme fête ses 40 ans

A Ter Helme (Oostduinkerke), l’équipe fêtait cette année le 40ème anniversaire d’un camp aux programmes toujours renouvelés et inventifs. Un camp toujours jeune même si certains campeurs accusent une participation sans faille depuis le tout début !

Ce dimanche 30 août fut la journée où se retrouvèrent les anciens responsables et aides, des amis des services clubs qui assurent le soutien financier des activités, tous accueillis par « les 5 folles » comme toujours charmantes et débordantes d’énergie.

Commencée par une mini-tornade avant l’aube, la journée anniversaire s’est entièrement déroulée sous le soleil et permit d’organiser la messe et le barbecue sur les terrasses ensoleillées.

Magnifiquement préparés par des campeurs et des jeunes aides, la messe et le choix des textes allaient dans le sens des remerciements et de la reconnaissance de nos différences, à prendre en compte et à respecter.

Retenons en particulier un texte signé par Roger Kemps dont voici une strophe :

« Je suis ce que je suis
La tulipe ne sera une rose
Et la rose ne sera un pissenlit
à quoi sert espérer être une rose
quand au fond, « je suis ce que je suis »

Après la messe et avant l’apéritif, ce fut l’occasion de remercier tous ceux qui ont fait le succès des camps à Ter Helme depuis 40 ans : Marie-Jeanne Lemal (†) qui l’a créé en 1975 et tous ceux qui l’ont accompagnée puis lui ont succédé, parmi lesquels Béatrice et Yves Tytgat, Jean-Marc Van Durme, Solange Steenhaut, Véronique Holvoet et Anne de Muelenaere, Thérèse Stas, Pily Libbrecht. Aujourd’hui, ce sont Rose Desimpel, Marie-Hélène Van de Vyvere, Anne Vanhoebost, Isabelle Goethals, et Sabine Van Aerde qui assurent avec imagination, dévouement et efficacité le succès de ce camp qui réunit annuellement une cinquantaine de campeurs – dont une dizaine de Luxembourgeois – et un peu plus d’aides bénévoles, en majorité très jeunes.

Tous ensemble, ils créent une ambiance fantastique que les campeurs adorent retrouver chaque année.

Enfin, la direction et l’équipe de l’hôtel de Ter Helme ont, bien sûr, leur part dans le succès répété des séjours. Ils furent associés aux remerciements.

Belle ambiance, des retrouvailles de beaucoup d’anciens aides, certains devenus parents, et accompagnés de leurs enfants (les futurs aides ?), pour retrouver « leur » campeur/campeuse de l’époque.

Cette journée a également été l’occasion de présenter le nouveau logo de Ter Helme : « Les camps de vacances, c’est unique ! »